Lire et Faire Lire : journée d’échanges et rencontre / atelier avec Arno

Menu principal

Le 14 mai, le Service Livre et Lecture (S.L.L.) et l’association Grains de Lire animaient une formation organisée dans le cadre du partenariat avec la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse pour les lecteurs, lectrices du dispositif « Lire et Faire Lire ».

Ce dispositif s’inscrit dans un programme national d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle : des bénévoles interviennent dans les crèches, écoles maternelles et primaires, collèges, etc. afin de proposer des séances de lecture partagée.

Le S.L.L et Grains de Lire sont partenaires de la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse pour Lire et Faire Lire depuis 2007 et proposent aux bénévoles des journées de rencontres et de formation tout au long de l’année.

Pour débuter

Deux bénévoles ont souhaité offrir aux participants une lecture scénarisée de l’album pour tout-petits Si le loup revenait de Philippe Roussel (Milan) : comptines, masque et petits objets sont venus agrémenter la lecture proposée. Une mise en application des conseils donnés lors de la précédente journée Lire et Faire Lire qui portait notamment sur la création d’une séance de lecture.

Un moment joyeux et inspirant !

Lire et Faire Lire 14 mai interieurPlace ensuite...

A un temps d’échanges autour d’albums coups de cœur :

  • Rebonds de Cécile Boyer (Albin Michel)
  • Au lit Miyuki ! de Roxane Marie Galliez (La Martinière)
  • Le gardien de l’arbre : Klimt de Myriam Ouyessad (Elan Vert)
  • Le vélo de Valentine : histoire pour kamishibaï de Christian Ferrari (Lirabelle)
  • Le machin de Stéphane Servant (Didier jeunesse)
  • Très, très fort de Trish Cooke (Flammarion)
  • Mon papa préféré de Bénédicte Guettier (L’Ecole des loisirs)

L’après-midi

L’association Grains de Lire proposait une rencontre / atelier pop-up avec Arno dans le cadre de la résidence de création portée par Grains de Lire et La Marelle.

Né à Paris en 1964, diplômé de l’ESAG (Ecole Supérieure de design, d’Art Graphique et d’architecture intérieure), auteur de nombreux livres pour la jeunesse, Arno partage aujourd’hui un atelier à Marseille, à Belsunce, avec cinq autres illustrateurs.

Arno a expliqué sa démarche de création ; elle comporte plusieurs étapes : travail de recherche, étude de faisabilité (maquette en blanc), travail de vérification (croquis, positionnement du texte et des trous) ; puis il a présenté  aux bénévoles plusieurs de ces livres pop-up : Panic city : livre atelier pop-up (Editions les Apprentis rêveurs), Un tout petit point : livre-carrousel à construire (Les Apprentis rêveurs). Il a rappelé à cette occasion que le pop-up sert une narration, un propos.

Les participants ont ensuite été invités à concevoir leur propre pop-up, à partir d’une feuille blanche cartonnée pliée en trois et de coups de ciseaux parallèles propres à créer des ouvertures.

Des formes de toutes sortes ont été découpées dans des chutes de papier coloré et ont été installées sur l’ensemble : un paysage s’est peu à peu dessiné sur le papier.

En résumé, une journée placée sous le signe du partage, de la créativité et de l’imagination.

 

 

IMG3474
IMG3468
IMG3473
IMG3461
IMG3460
IMG3451
IMG3452
IMG3448
IMG3445
IMG3442

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.