Journée d’accueil Lire et Faire Lire

Menu principal

Lire et faire lire présentation de livres

Mardi 1er octobre dernier, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse organisait à Sarrians la journée de lancement du dispositif Lire et Faire Lire pour l’année 2019-2020.

Celui-ci s’inscrit dans un programme national d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle : des bénévoles interviennent dans les crèches, écoles maternelles et primaires, collèges, etc. afin de proposer des séances de lecture partagée.

Le S.L.L. et l’association Grains de Lire, partenaires de la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse pour Lire et Faire lire depuis 2007, étaient présents afin de participer à cette journée.

Après une présentation de la Ligue par Frédérique Trousson-Vogler, coordinatrice générale de la Ligue et une présentation de Lire et Faire Lire par Lisa Silvestre, coordinatrice Lire et Faire Lire du Vaucluse, Catherine Canazzi, chef du S.L.L. a présenté les missions du  Service Livre et Lecture et a rappelé la nature de son partenariat avec la Ligue qui se traduit par :

  • la mise en place de journées-réseau, temps de formations autour de la littérature jeunesse et temps de rencontres, d’échanges autour des pratiques des lecteurs
  • le suivi et l’évaluation de l’action avec la Ligue de l’Enseignement.

Hélène Delbart, coordinatrice de Grains de Lire, a présenté l’association et son rôle dans ce partenariat (formations lors des journées réseau, propositions d’ateliers lors des tournées Nomades ou des résidences d’auteurs, d’illustrateurs). Elle a conclu son intervention en lisant un extrait de Ils lisaient de Fabrice Melquiot (L’Elan vert, 2019).

Le calendrier des prochaines journées a été dévoilé par Lisa Silvestre et les bibliothécaires jeunesse du S.L.L. Au programme cette année : un cycle pour les débutants, les éditeurs et les lignes éditoriales remarquables, la lecture aux tout-petits, les livres qui font débat, etc.

L’après-midi, une intervenante de l’association Tangerine a proposé une sensibilisation à la lecture à voix haute en débutant par un historique de l’animation dans les lieux de lecture publique. Puis elle a présenté une typologie d’albums jeunesse dans laquelle les participants ont choisi un album. Ils se sont ensuite prêtés à des exercices de respiration et de diction. Pour terminer, plusieurs bénévoles ont lu un album, moment suivi d’un échange qui a permis de dégager des recommandations, des conseils utiles pour pratiquer la lecture à voix haute.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.